Communauté Francophone du Canada

 

Janvier 2021- La maison est là où se trouve le cœur

 

 

La maison est là où se trouve le cœur

 

C'est dans le cœur que le grand travail doit commencer. C'est là que l'amour du chemin doit s'éveiller et que le bouton de rose doit déployer ses pétales.

 Jan van Rijckenborgh, la Gnose Originelle Égyptienne vol. 2

 

 Nous savons tous où se trouve notre maison. Nous le savons dans notre cœur. Notre système de navigation est dans notre cœur et il ne nous fait jamais défaut. Cependant, nous avons la responsabilité d'utiliser ce système d’orientation et de nous y fier si nous voulons vraiment rentrer à la maison.

 Les oiseaux et les papillons utilisent leur système de navigation inné pour parcourir des centaines de kilomètres. On pense que l'instinct du parcours migratoire des oiseaux est en partie électromagnétique puisque grâce à l’influence des champs magnétiques, ils peuvent s’orienter et se localiser.

 

 Notre cœur est le centre de l'activité électrique du corps humain. Il existe donc un champ électromagnétique du cœur. Tel que mentionné lors du Service de ce mois-ci, il n'y a qu'une seule force fondamentale dans la création, une Force Primordiale, et celle-ci est à l’origine de tout mouvement. Les anciens parlaient d'Archeus, la Force Primordiale du Père-Mère. Dans notre monde actuel, nous connaissons cette force comme étant l’électricité.

 Lorsque l'électricité circule à un endroit quelconque de l’espace, de sorte qu'une charge électrique se déplace, alors un champ électromagnétique est produit à ce point précis.  Cette loi est sans exception. La caractéristique de cette loi est qu'elle est entièrement réversible. Aussi, lorsqu’un champ électromagnétique est présent, variant en puissance, c’est-à-dire augmentant ou diminuant, un courant électrique est alors généré. On note dans la littérature scientifique que le champ électromagnétique du cœur est environ 60 fois plus grand que celui de la tête.

 Trois types d'activité électrique ont lieu dans le cœur : l'activité de la conscience ordinaire, l'activité du système nerveux sympathique et l'activité spécifique du cœur qui prend naissance dans un ganglion nerveux situé au côté droit de la cavité cardiaque. Cette dernière activité provient d'un point où l'esprit humain entre en contact avec le corps matériel. De ce point naît la volonté de vivre ou l’instinct de conservation. L’unification de ces deux points - l'un dans le corps mortel, l'autre relié à l'immortalité - est le lien potentiel entre le temps et l'éternité.

 Lorsque l'image de l'être humain immortel et éternel commence à se manifester en nous, elle ne peut être représenter ou exprimer d’aucune autre façon. Elle est indicible, elle ne peut être décrite par des mots, mais elle est néanmoins présente. Elle émane un savoir magnifique et libérateur. Cette connaissance rayonne de nous, sans que notre conscience puisse l'influencer. Et tous les autres cœurs la reçoivent de la même manière.

 Le feu et l'électricité sont étroitement liés. En fait, l'électricité est un transfert intense et soudain du feu entre les éléments. Chaque pouvoir, chaque feu, est une émanation de l'Archeus, la Force Primordiale du Père-Mère. Sous d'innombrables formes, cette force anime la création.

 Les Rose-Croix sont les serviteurs du Feu.

 

Le Feu du temple de la Rose-Croix d'Or rayonne dans tout groupe qui désire se joindre à Lui et ce en unité nouvelle. Notre désir de retourner à la maison - de revenir à "l'Unité, l'unique et l'indivisible, l'origine et la racine de toute chose" - nous pousse à avancer sur le chemin.

 Nous sommes tous ensemble sur le chemin et au plus profond de notre cœur nous sommes déjà à la maison et faisons Un avec le Tout.

 

L'unité, l'un et l'indivisible, l'origine et la racine de toute chose est présente, en tant que telle, dans toutes les choses.

Corpus Hermeticum 7:26

 

 

Vos amis de la Rose-Croix d’Or