Communauté Francophone du Canada

 

3714412597?profile=RESIZE_710x

 

Sortir de prison : libre


Une des merveilles du monde : La vue d'une âme assise en prison, la clé à la main.
                                                                                                               Rumi

Nous voulons tous sortir de prison, comme le propose la carte Monopoly : "Sortez de prison GRATUITEMENT !"  Mais nous devons d'abord prendre conscience de notre âme, et qu'elle - et par conséquent, nous - sommes en prison.  Et que ce n'est pas un jeu.

Dans le jeu du Monopoly, c'est la chance du tirage au sort qui nous apporte la carte "Sortez de prison GRATUITEMENT".  Dans la vie, il faut de la chance et beaucoup de travail.  Il faut de la chance pour trouver la clé, et il faut beaucoup de travail pour apprendre à l'utiliser. 

Qu'y a-t-il de si merveilleux ? D'une certaine manière, il peut sembler merveilleux que nous, les détenus, recevions la clé de notre prison, que nous ayons les moyens de nous évader et que nous la tenions entre nos mains.

Pourtant, c'est tout à fait logique du point de vue de la Fraternité Universelle qui offre son aide. La sagesse universelle nous a toujours été offerte, à l'humanité, pour nous montrer le chemin du retour à notre véritable origine divine. On nous a toujours montré comment sortir de prison.  A notre époque, l'École de la Rose-Croix d'Or est l'une des mains tendues à l'humanité pour réaliser ce retour, afin de  nous apprendre à utiliser la clé.

Une autre merveille à propos de la vue d'une âme assise en prison, la clé à la main, c'est pourquoi elle est toujours là, pourquoi elle ne s'est pas encore échappée !  Pourquoi quelqu'un qui détient la clé de l'évasion resterait-il en prison ? 

Premièrement, en tant que prisonniers, nous devons nous rendre compte que nous sommes dans une prison lorsque nous voyons que la vie dans ce monde ne mène nulle part et nous fait  tourner en rond.

Et puis nous pouvons nous demander pourquoi nous sommes encore ici, pourquoi nous sommes toujours captifs, pourquoi nous n'avons pas utilisé les moyens évidents pour nous échapper. On nous a offert un goût de liberté à travers l'école spirituelle. On nous a aidés à comprendre la nature de notre emprisonnement et comment le surmonter ; on nous a donné des leçons sur l'utilisation de la clé.  C'est donc une merveille quand on s'assoit là et qu'on ne s'entraîne pas à utiliser la clé. "L'entraînement rend parfait." Et à ce moment-là, la serrure s'ouvre.

La merveilleuse nouvelle, c'est que nous n'avons pas besoin de devenir parfaits pour devenir libres. Nous n'avons qu'à suivre le désir ardent de notre cœur et commencer sur le chemin. Peu importe où nous sommes sur le chemin, en autant que nous y sommes.


Vos amis du Lectorium Rosicrucianum